Solutions d'éclairage pour les bureaux et espaces coworking

Publié le : juin 11, 2024

Catégorie(s) : Actualités , Décoration , Luminaires CHR

Éclairer un bureau, ce n'est pas la même chose que d'éclairer une maison. Personne ne peut travailler efficacement dans le noir. En milieu professionnel, la lumière d'un éclairage participe à la création d'une ambiance de travail qui facilite la concentration des employés et évite les étourderies. Plusieurs modèles de luminaires peuvent être installés dans les bureaux, dont la consommation et le niveau d'intensité varient selon les ampoules choisies, les LED restant les plus économiques. Pour être correctement optimisée, la lumière de l'espace de travail doit provenir à la fois de sources naturelles et artificielles. 

L'importance de l'éclairage dans les espaces professionnels

L'éclairage au bureau joue un rôle essentiel dans la création d'un environnement de travail confortable et stimulant pour les professionnels. Il est précisé dans le code du travail que "les locaux de travail doivent autant que possible disposer d'une lumière naturelle suffisante". Les espaces de travail doivent donc favoriser un éclairage naturel, mais peuvent être agrémentés de luminaires variés afin d'apporter aux bureaux un éclairage suffisant à la bonne réalisation de l'activité. En combinant lumière naturelle et artificielle, il est possible d'améliorer la concentration et la productivité des employés, tout en créant une ambiance agréable pour les clients.

Comment choisir un bon éclairage de bureau ?

Au bureau, plusieurs conseils permettent d'optimiser l'éclairage d'une salle. Avant de penser aux luminaires à apporter, assurez-vous que la pièce dispose de suffisamment de lumière naturelle et qu'aucun bureau ne reste dans le noir. Ensuite, il est recommandé d'éviter de créer un point lumineux unique. À la place, équilibrez l'éclairage général avec des lampes de bureau complémentaires. Les ampoules ayant un indice de rendu des couleurs (IRC) élevé, entre 92 et 98, et une température de couleur comprise entre 5 400 et 6 100 Kelvins, rappellent la lumière naturelle. Préférez un éclairage à ampoule LED pour limiter la consommation d'énergie et la fréquence de remplacement des ampoules. Veillez à ce qu'aucune source lumineuse ne se trouve dans un angle de moins de 30° par rapport au champ visuel des employés afin d'éviter les éblouissements et maintenez une luminosité minimum de 250 lux, ajustable jusqu'à 500 lux en fonction des tâches à accomplir. Enfin, limitez les contrastes trop marqués entre l'éclairage du plan de travail et celui du reste du bureau.

lampe de bureau

Comment l'éclairage favorise le bien-être et la performance ?

Investir dans un bon système d'éclairage pour les espaces professionnels permet d'améliorer le confort visuel et de réduire la fatigue oculaire des employés, grâce à des lampes et des ampoules qui n'agressent ni ne fatiguent leurs yeux. De cette façon, leur concentration et leur efficacité au travail augmentent ; ils ont aussi moins tendance à faire des erreurs. L'éclairage participe également à la création d'une atmosphère accueillante et professionnelle pour les clients et les visiteurs, ce qui est valorisant pour l'image de marque de l'entreprise.

Différents types d'éclairages de bureau

Pour les bureaux et espaces professionnels, dans toutes les pièces, différents types de luminaires permettent de profiter d'un éclairage général ou localisé selon les modèles sélectionnés. Les dalles LED pour plafond sont idéales pour les grands espaces de bureaux avec postes de travail informatiques. Elles diffusent une lumière homogène et proche de la lumière naturelle. Il est aussi possible d'intégrer des ampoules LED aux suspensions et plafonniers. Une suspension est d'ailleurs un éclairage dont le design peut apporter du charme ou du sérieux à la pièce.

Côté éclairages localisés, les lampes de bureau sont idéales en tant qu'éclairage d'appoint non éblouissant pour les travaux de nuit ou de précision. Les spots encastrables sont parfaits pour éclairer spécifiquement certaines zones de travail comme un plan de travail manuel. Ils permettent de répartir la lumière selon les zones de travail. Enfin, les appliques murales apportent un éclairage diffus sur des zones spécifiques. 

Des solutions d'éclairage pour les espaces commerciaux

Pour éclairer un espace commercial de manière optimale, il est recommandé d'utiliser une combinaison de différents types de luminaires, d'alterner les niveaux d'intensité et de varier la couleur des éclairages.

Différents types d'ampoules pour les espaces commerciaux

Les espaces commerciaux peuvent être éclairés de différentes manières, et si le prix unitaire des luminaires est un facteur influant dans l'addition finale, certaines ampoules permettent de réaliser des économies d'énergies : 

  • Les ampoules LED sont les plus économes en énergie. L'éclairage peut durer jusqu'à 40 000 heures avec une consommation réduite par rapport aux ampoules traditionnelles. Elles se présentent sous plusieurs formes et existent aussi en tubes, pratiques éclairant de grandes salles de travail.
  • Les lampes halogènes, bien que plus efficaces que les lampes à incandescence classiques, consomment beaucoup d'énergie et ont une durée de vie limitée (environ 2000 heures) comparées aux ampoules LED (jusqu'à 40 000 heures). Cependant, la production des lampes halogènes n'est plus permise depuis 2018.
  • Il existe également un modèle d'ampoule à intensité variable, qui peut être fixé sur des plafonniers, par exemple. Elle produit une lumière avec plus ou moins de nuances de blanc selon la précision de l'activité exercée. 

Adapter l'éclairage au type d'espace commercial

Selon le type d'espace commercial, le choix des éclairages fait varier l'ambiance et l'image que les clients gardent des locaux.

Dans une boutique, utilisez un éclairage d'accentuation avec des spots ou des rails pour mettre en valeur les produits et les vitrines et combinez-les avec un éclairage général diffus qui apporte une lumière chaleureuse et accueillante. Variez les de couleurs selon l'ambiance que vous souhaitez créer.

Considérer l'usage des zones pour choisir le type et la quantité d'éclairages nécessaires

Un éclairage général lumineux, qu'il s'agisse de plafonniers ou d'une suspension, combiné à des lampes de bureau individuelles favorise la concentration et réduit la fatigue visuelle. Dans un espace d'accueil, un éclairage doux et chaleureux met les clients à l'aise dès leur arrivée. Dans un restaurant ou un coin détente, une lumière tamisée et indirecte encourage la relaxation et les échanges informels. Avec ce genre d'éclairages dans une boutique de produits culturels, les clients auront tendance à passer davantage de temps en rayon, en raison de la relative tranquillité apportée.

Le choix de la couleur et de l'intensité lumineuse

Le choix de la couleur des ampoules et de leur luminosité crée une ambiance qui doit s'adapter à l'activité des différents espaces professionnels. La lumière influence directement notre perception de l'environnement et notre état d'esprit. Sa température de couleur et l'intensité lumineuse doivent donc s'adapter à chaque zone de travail.

Créer une ambiance grâce à la température de couleur

La température de couleur, exprimée en Kelvin (K), détermine la tonalité de la lumière émise par un éclairage : 

  • Blanche chaude (< 3300K), elle est idéale pour les espaces de détente et de convivialité, elle produit une ambiance chaleureuse et relaxante.
  • Blanche neutre (entre 3300K et 5300K), elle est adaptée aux bureaux ; elle facilite la concentration.
  • Blanche froide (> 5300K), elle stimule la concentration et la productivité, ce qui en fait un excellent choix pour les zones nécessitant une grande précision et une attention soutenue.

Veiller au confort des yeux en adaptant la luminosité à l'activité

L'intensité lumineuse, mesurée en lux, correspond à la quantité de lumière reçue par unité de surface. Elle doit convenir aux espaces et des tâches qui y sont effectuées :

Pour un usage général de bureau, une intensité de 500 lux est recommandée. Cependant, pour des tâches précises et détaillées, il est préférable d'opter pour une intensité comprise entre 750 et 1500 lux.

L'éclairage doit être réglé de manière à éviter la fatigue oculaire, en tenant compte de l'âge et de l'activité des utilisateurs. Un éclairage trop intense ou insuffisant peut entraîner une gêne visuelle et réduire la productivité.

Personnaliser son éclairage avec des systèmes de contrôle intelligent

Pour s'adapter aux besoins changeants des utilisateurs et des espaces, il peut être intéressant que la luminosité et la température de couleur de l'éclairage soient réglables. Les systèmes de contrôle intelligent permettent de jouer avec ces niveaux et de personnaliser l'ambiance lumineuse selon les heures de la journée ou les types d'activités. À cet effet, les LED avec fonction de gradation rendent possible une variation de l'intensité lumineuse, réduisant ainsi le stress visuel et augmentant le confort des utilisateurs.

En combinant température de couleur, intensité lumineuse et systèmes de contrôle intelligents, il est possible de créer des environnements de travail optimisés, favorisant le bien-être et la productivité des employés.

Éclairage de bureau : varier les ambiances de travail pour le confort des yeux

L'éclairage au bureau varie selon les modèles et le design des luminaires (lampes de bureau, plafonnier, spots). L'éclairage peut être chaud ou froid, selon le type d'activité et les besoins qui les accompagnent. Chaque modèle d'ampoule possède son propre indice de consommation d'électricité, un indicateur important pour les entreprises soucieuses de leurs dépenses énergétiques. Si le prix unitaire des produits pour éclairer les bureaux est un paramètre important dans le coût total de l'éclairage du bureau, le gain de concentration et d'efficacité des employés lorsque la lumière est adaptée à leurs besoins justifie cette dépense. 

Paramètres

Menu

Créez un compte gratuit pour utiliser les Wishlists.

Se connecter